Jean-Paul Sartre

Couverture d’ouvrage : Le mur

« - Comment s'appellent-ils, ces trois-là ?
- Steinbock, Ibbieta et Mirbal, dit le gardien.
Le commandant mit ses lorgnons et regarda sa liste :
- Steinbock... Steinbock... Voilà. Vous êtes condamné à mort.
Vous serez fusillé demain matin.
Il regarda encore :
- Les deux autres aussi, dit-il.
- C'est pas possible, dit Juan. Pas moi.
Le commandant le regarda d'un air étonné... »

Parution :
Éditeurs :
Genres :

Livre disponible pour emprunt
2 copies
249 pages

Traduction