Le banquet

Platon

Couverture d’ouvrage : Le banquet

Qu'est-ce que l'amour ? Tour à tour, les convives du "Banquet" se proposent de répondre à la question. Tous font l'éloge d'Éros en le divinisant, révélant ainsi un aspect essentiel du vécu amoureux : l'idéalisation de soi sous le regard de l'autre. Mais l'intervention de Socrate rompt le consensus.
L'éros socratique n'est pas l'amour de soi que l'autre restaure en nous. Il s'agit d'un amour toujours insatisfait, se détachant des corps pour se tourner vers des objets spirituels, s'accomplissant finalement dans la quête philosophique.
Comment interpréter le caractère désincarné et "platonique" de l'amour socratique, confirmé par Alcibiade qui, à la fin du dialogue, raconte comment Socrate, son amant, résiste aux attraits de ses charmes physiques ? S'agit-il vraiment d'amour ou bien plutôt d'un dépassement de l'amour, de ce que Freud appellera la "sublimation" ?
Platon voudrait-il nous dire que l'amour n'est vivable que si l'on échappe en partie à son emprise ? Une œuvre magistrale sur l'impossibilité de l'amour absolu. Vous aimerez quand même ! Émilio Balturi

Parution :
Maison d’édition : 
Éditeurs :
Genres :
Étiquettes :
Extrait :

Livre disponible pour emprunt

137 pages

Traduction