L’art d’être grand-père

Victor Hugo

Couverture d’ouvrage : L'art d'être grand-père

L'Art d'être grand-pèreL'Art d'être grand-père (1877) est le testament poétique de Victor Hugo : à soixante-quinze ans, il écrit ses derniers vers. Entièrement dédié à ses petits-enfants Georges et Jeanne, le recueil marque une parenthèse intimiste au sein d'une oeuvre majoritairement engagée, et livre une ode à l'innocence enfantine.Longtemps méconnu, « L'Art d'être grand-père, dit Aragon, est un livre d'avenir ». C'est qu'il ne s'agit pas seulement « d'obéir aux petits » et de sourire à leurs enfantillages : Hugo, parvenu à l'âge de savoir pardonner, se dévoile apaisé et plein d'espoir, lui « qu'un tout petit enfant rend tout à fait stupide ».

Parution :
Maison d’édition : 
Éditeurs :
Genres :
Étiquettes :

Livre disponible pour emprunt

245 pages

Traduction