Serge Mongeau

Couverture d’ouvrage : La simplicité volontaire, plus que jamais...

Véritable réflexion sur notre rapport à la consommation et sur notre pouvoir d'organiser notre vie autrement, Serge Mongeau questionne ici la société de consommation ; « cage dorée », elle s'avère une source de multiples aliénations et conséquences : les individus existent par ce qu'ils possèdent et non plus par ce qu'ils sont, pendant que la frénésie consommatrice continue à menacer notre environnement.

L'auteur prône une philosophie de vie recentrée sur les besoins essentiels, les plaisirs simples, l'engagement dans sa communauté — des comportements à la base de l'épanouissement personnel et collectif. La simplicité volontaire s'est vendu à plus de 30 000 exemplaires, le concept fait désormais école et a depuis engendré un mouvement, le Réseau québécois pour la simplicité volontaire (RQSV).

Pour ma part, il y a longtemps que j'ai découvert que « le système » — la société de consommation dans laquelle je vis — nous enferme, individuellement et collectivement, dans une cage qui nous laisse de moins en moins de choix véritables et de vraie liberté. Que les barreaux de la cage soient dorés ne change rien à la réalité profonde de l'aliénation de ses prisonniers.

Parution :
Éditeurs :
Genres :
Étiquettes :
Extrait :

Livre disponible pour emprunt

264 pages

Traduction