La diplomatie non gouvernementale : Les ONG peuvent-elles changer le monde ?

Henri Rouillé d'Orfeuil

Couverture d’ouvrage : La diplomatie non gouvernementale : Les ONG peuvent-elles changer le monde ?

La diplomatie non gouvernementale marque l’arrivée du 10e ouvrage de la collection Enjeux Planète. Cette jeune collection qui fait discrètement sa place dans la francophonie est le fruit d’une initiative hors du commun : une production de livres équitables. Réalisés en collaboration et avec un système de péréquation des coûts par des éditeurs indépendants de trois continents, ces livres démontrent qu’une mondialisation culturelle responsable est possible.

Ce 10e essai s’intéresse à ce qu’il convient d’appeler la diplomatie non gouvernementale. Selon l’auteur, lui-même un ancien diplomate du Quai d’Orsay, l’action grandissante des ONG n’est plus à considérer comme de la simple contestation. Depuis 15 ans, les ONG sont devenues les porte-étendards de l’intérêt général à l’échelle planétaire, pendant que la diplomatie “classique” se contente de défendre ou de conserver les acquis nationaux.

Ainsi, ce sont bien les ONG actuelles qui ont milité pour l’interdiction des mines antipersonnelles, la création de la coure pénale internationale ou encore l’effacement de la dette du tiers-monde... L’auteur dresse un portrait clair de la planète non gouvernementale, son historique, ses préoccupations, ses forces, ses modes d’action, des défis qui l’attendent. Une lecture qui nourrit les réflexions sur les ONG et qui a la grande qualité de projeter le mouvement altermondialiste dans un cadre d’action qui lui manque.

Parution :
Maison d’édition : 
Éditeurs :
Genres :
Étiquettes :

Livre disponible pour emprunt
204 pages

Traduction