La désobéissance civile

Henry David Thoreau

Couverture d’ouvrage : La désobéissance civile

« Il existe des lois injustes : nous faut-il consentir à leur obéir ? » Juillet 1846. Henri David Thoreau est arrêté parce qu’il refuse de payer ses impôts à un État qui participe à la guerre du Mexique et cautionne l’esclavage. Cet événement marque sa pensée politique et donne naissance, trois ans plus tard, à La Désobéissance civile. Le vote ne détourne-t-il pas notre attention du véritable engagement citoyen ? Comment l’homme juste doit-il agir sous un gouvernement injuste ? Dans cet essai, Thoreau critique les mécanismes d’asservissement de l’appareil d’État et formule un modèle de révolte pacifique inédit. Œuvre autobiographique, La Vie sans principe prolonge l’appel à la sédition de Thoreau dans une perspective plus intime, celle d’un individu qui s’oppose au matérialisme et aux impératifs sociaux de son époque.

Parution :
Maison d’édition : 
Éditeurs :
Genres :
Extrait :

Livre disponible pour emprunt

63 pages

Traduction