Des ruines du développement

Wolfgang Sachs et Gustavo Esteva

Couverture d’ouvrage : Des ruines du développement

« L'idée de développement a déjà été un monument qui soulevait l'enthousiasme international. Aujourd'hui, l'édifice s'effrite et menace de s'écrouler. Ses ruines immenses surplombent encore et bloquent la sortie. Il devient donc urgent d'enlever les décombres et d'ouvrir un nouvel espace. »

Deux auteurs dénoncent, chacun à leur manière, 45 ans de « développementalisme ». Tandis que l'un fouille le concept de développement à la manière des archéologues, l'autre illustre par des exemples concrets les effets dévastateurs de cette soi-disant politique d'«aide» aux pays sous-développés.

La réflexion de Wolfgang Sachs touche tous les aspects du développement: origine, discours, colonialisme déguisé, technologie, « experts », récupération de l'idée d'environnement, rôle dans la disparition des cultures, mort lente et transformation.

Gustavo Esteva témoigne, quant à lui, de son évolution personnelle et de la nouvelle réalité qui est apparue au Mexique, en dehors du cadre formel des institutions. Il s'adresse à l'imagination du lecteur en peignant de petits tableaux où transparaît un grand amour de l'humanité.

Parution :
Maison d’édition : 
Éditeurs :
Genres :
Étiquettes :

Livre disponible pour emprunt

138 pages

Traduction